Pourquoi dissocier les aliments?

                             Le principe est simple:

Salade de poivrons

           

Les différents aliments requièrent des enzymes différentes, un mode de digestion différent, et différents PH digestifs pour réaliser leur assimilation.

 

Par exemple, la digestion de fruits libère une sécrétion alcaline qui contrecarre les sécrétions acides nécessaires à la digestion des protéines, ainsi que celle des amidons.

 

Les combinaisons alimentaires nous permettent donc d'ordonner les aliments de façon plus digeste et plus saine.

Les fruits se mangent en dehors des repas, ou au moins 1/2 heure avant le repas, selon la qualité du système digestif de chacun.

Les protéines se marient bien avec les légumes verts, crus ou cuits.

Mais lorsqu'on mélange les protéines et les amidons, il se produit dans l'estomac une fermentation qui peut induire de la putréfaction intestinale.

 

La digestion des protéines dans l'estomac (en milieu acide) bloque instantanément celle des amidons. En l'absence de mastication, ces aliments sont alors mal digérés et fermentent dans l'estomac.

Bien sûr certaines personnes sont plus à même de tolérer les écarts, mais il n'en est pas de même pour tout le monde.

féculent,aliment,métabolisme,digestion

 

 

En cas de mélanges alimentaires, essayez de privilégier, soit les protéines, soit les féculents, pour ne mélanger qu'une petite proportion de l'autre type d'aliments.

 

 

Le respect des compatibilités alimentaires est un élément déterminant pour obtenir une guérison chez une personne malade dont la vigueur du métabolisme est altérée.

 


 De toute façon, c'est par l'expérimentation que vous arriverez à déterminer quelles combinaisons d'aliments vous sont profitables, c'est à dire que vous digérerez et assimilerez facilement.